Photographier un concert.

NOLWENN LEROY à ST Pierre la Mer

La photographie de concert est l’art de retranscrire les émotions des artistes au moyen d’une photographie. Pour prendre des photos de concert, il vous faut un minimum de connaissances techniques pour y parvenir
La principale difficulté que vous allez rencontrer est le manque crucial de lumière. De nombreuses photos seront floues et/ou mal exposées si vous ne savez comment régler correctement votre appareil photo.
Croyez-moi, faire des photos de concert n’est pas si facile, surtout si vous n’avez pas d’expérience dans ce domaine là.
Dans cet article, nous allons aborder différents points à prendre en compte afin que vous soyez capable de réussir vos photos de concerts en toute sérénité.

Quel matériel utiliser ?

Les conditions de lumières étant difficiles le plus souvent lors d’un concert, la meilleure solution est d’utiliser des optiques lumineuses. En effet, employer des objectifs lumineux vous permettra d‘obtenir une vitesse suffisamment élevée pour figer le mouvement
Privilégiez les objectifs à focales fixes qui sont les plus lumineuses, qui ouvrent généralement entre f/1.4 et f/2,8.

Nikon 40 mm f/2,8

Cependant, j’utilise le plus souvent un zoom télé-objectif Nikon 55-300 mm qui me permet d’obtenir des gros plans des artistes.

Nikon 55-300

La stabilisation (si votre objectif ou appareil photo le permet) vous aidera à obtenir des photos nettes aux plus longues focales, en plus d’une augmentation de la sensibilité significative de votre appareil photo.
S’il y a bien un accessoire à ne pas utiliser lors d’un concert, c’est le flash, notamment afin de respecter les musiciens mais aussi parce que c’est généralement interdit par les organisateurs.

La prise de vues.

Le choix du mode autofocus est important.
Vous devez partir du principe qu’en fonction du mouvement du sujet, le choix du bon mode autofocus est décisif pour une bonne mise au point.
Rappelez-vous que si le sujet est en mouvement perpétuel ou se déplace, vous devez choisir le mode autofocus continu (AF-C chez Nikon ou Ai Servo chez Canon), afin que votre appareil photo puisse faire la mise au point en permanence.
Dans le cas où votre sujet ne bouge pas, photographiez en mode AF-S chez Nikon ou One Shot chez Canon.
Le mode rafale peut être appliqué sans modération.

Quelle balance des blancs choisir ?

Les spots de lumières multicolores qui éclairent la scène ne vous permettent pas de choisir un prêt réglage du blanc ou une balance des blancs manuelle.
Dans ces conditions, vous n’avez d’autres choix que d’utiliser la balance des blancs automatique. Celle-ci est la plus appropriée pour obtenir un rendu correct des couleurs.
Personnellement, j’utilise le format . RAW qui offre beaucoup plus de possibilités de réglages en post traitement que le format .JPEG pour corriger la balance des blancs.

La composition et le cadrage de vos photos de concert.

Sur une scène de concert, de nombreux éléments viennent polluer la composition de votre photo (micros, pupitres, projecteurs…). Il faut faire avec et vous devez éviter d’inclure des éléments inesthétiques dons votre photo.

Conclusion.

Pour réussir de bonnes photos de concert, vous devez être attentif à ce qui ce passe sur la scène pour déclencher au bon moment afin d’obtenir la bonne expression du visage de votre artiste préféré ou la position d’un des musiciens. J’utilise très souvent le mode rafale.
Vous pouvez inclure les spectateurs pour rendre votre composition plus vivante.
J’ajouterai qu’il faut de la persévérance dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *