Faire un light painting.

lightpainting avec le mot coucou déssiné

Je vais vous expliquer comment faire un light painting ou « peinture de lumière ». Pourquoi faire un light painting ? Uniquement pour passer un super moment et de s’amuser avec son appareil photo.

Que faut-il pour faire un light painting ?

En fait peu de choses sont nécessaires :

  • un appareil photo réflex ou hybride de préférence pour obtenir de bons résultats,
  • Un trépied stable ou tout autre endroit stable pour poser son appareil photo,
  • Une petite lumière : lampe de poche, lampe frontale, filaments de couleur….,
  • De l’obscurité mais pas forcément un endroit dans le noir complet mais plutôt un endroit sombre,
  • De l’espace pour pouvoir bouger.

Mode d’emploi pour faire un light painting.

  • Installer votre appareil photo sur un pied ou tout autre objet stable,
  • Vérifier l’emplacement pour bien entrer dans le champ de vision de votre APN,
  • Régler votre réflex ou votre hybride :
  • – Mettre votre appareil en mode S ou M
  • – Régler le temps d’ouverture entre 10″ et 30″ ou plus pour vous permettre de dessiner dans les airs avec votre lumière le motif choisi
  • – Mettre les ISO au minimum (à 100)
  • – Déclencher automatiquement si vous êtes seul, le temps d’aller vous mettre en place ou demander à une personne de déclencher votre appareil photo.

La seule limite au light painting c’est votre imagination. Si vous voulez être sur la photo, faites rapidement votre dessin et ne bouger jusqu’au moment de la fermeture du diaphragme de votre appareil photo.
Si vous voulez que l’on voit uniquement des lumières, il faut réaliser votre dessin et sortir du cadre de l’image rapidement.

Vous connaissez désormais la technique pour effectuer du light painting. Amusez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *